Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Stratégie & Usages de l'Internet des Objets Connectés

Les usages et approches stratégiques de l'IoT et des technologies au service des Smart City, Smart Industries et Smart Services

La RFID dans la peau

Tribal Expression, un studio de tatouage canadien, propose pour la modique somme de 275$C l’inclusion subdermale d'une puce RFID afin de remplacer l'habituelle clé de l’habitation. Une petite ampoule de verre avec un chip de 64-bits est donc utilisée pour ce système. Pour rappel, 64-bits, permet quand même 100 milliards de combinaisons possibles.

 

 

Le propriétaire des lieux, Keith Kennedy, s'est amusé à faire une petite statistique : en sachant qu'un système " classique " de serrure permet une combinaison de 300 clés, dans une ville d'un million d'habitants, théoriquement 3.333 personnes seraient en possession de votre clé. Il faudra quand même encore débourser 400$C pour acheter le lecteur. C'est la société VeriChip, qui a été la première à proposer une puce RFID subdermale en 2003 et dont l'autorisation date de 2004, qui fournit les puces.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article